Sommaire

Le constat écologique de la planète est de plus en plus alarmant. Les ressources naturelles ne cessent de décroître, la pollution ne fait qu’augmenter de jour en jour et l’utilisation des pesticides et des produits nocifs pour la faune et la flore accélère ce processus. 

Aujourd'hui plus que jamais, il est crucial de s’informer à propos des matériaux écologiques et recyclables pour les intégrer activement à notre mode de vie. 

Les matières écologiques textiles

Plusieurs matières peuvent être utilisées dans le secteur de la mode et du textile pour fabriquer des vêtements plus durables et résistants, afin de lutter contre la fast fashion et limiter la surexploitation des ressources planétaires. 

Le jute

Autrefois très utilisé pour conserver et transporter la nourriture, comme les pommes de terre ou le café (aliments secs), il est maintenant remis au goût du jour et utilisé dans la bagagerie pour former les fameux tote-bags ou les cabas en toile.

materiaux ecolo

Cette toile résistante à l’aspect naturel est parfaitement adaptée au style bohème très en vogue depuis quelques années. Par ailleurs, ses fibres en celluloses et lignine font de lui un tissu très peu sujet à l’usure, mais respirant et solide.

Cette matière est recyclable, biodégradable et participe ainsi à la préservation de la nature et de ses ressources. Culture facile et nécessité en eau peu importante, la plante de jute pousse rapidement et produit une grande quantité d’oxygène.

Le chanvre

Le chanvre est produit en Europe et a longtemps été exploité dans le secteur du textile. Le plus gros avantage de cette plante est que chacune de ses parties peut être utilisée pour produire du cordage, des huiles, des tissus, du tissage, etc. 

A lire aussi :  Quels sont les différentes vertus et inconvénients de la paille de riz ?

Le chanvre pousse en trois semaines seulement et permet de faire de grandes économies sur l’eau et l’engrais.

Biodégradable et isolant, le chanvre est adapté à plusieurs climats et peut ainsi être cultivé dans plusieurs zones du monde.

Le lin

Fin, souple et léger, le lin est assez proche du coton en termes de texture, mais contrairement à ce dernier, il ne demande pas de grandes quantités d’eau pour être produit, à l’instar du chanvre et du jute. 

C’est un textile écologique et économique qui pousse principalement dans les zones au climat tempéré, comme dans le nord de l’Europe. 

Ne nécessitant pas d’irrigation, il a besoin de 10 fois moins d’engrais que le coton pour atteindre une qualité tout aussi élevée.

Les matériaux de construction écologiques

Le secteur du textile n’est pas le seul à voir ses matériaux de fabrication remis en cause. En effet, le secteur du BTP fait également beaucoup parler de lui, notamment au vu de la surconsommation du béton dans des constructions en parpaing ou en briques creuses. 

Pourtant, plusieurs matériaux très écologiques et recyclables peuvent être utilisés pour fabriquer des maisons solides et durables, comme :

  • Le bois ;

  • La terre cuite ;

  • La pierre. 

Contrairement aux idées reçues, ces matériaux sont de très bons isolants et permettent de faire des économies d’énergie très importantes. Des initiatives éco-responsables ont vu le jour avec la fabrication de plus en plus de maisons écologiques. 

Par ailleurs, les maisons écologiques, donc fabriquées à l’aide de bois, de pierre, etc. sont nettement moins chères que les maisons traditionnelles. Cela permet de faire des économies de 30 à 50 % environ.

A lire aussi :  Utiliser du ciment à la chaux pour faire du mortier bâtard

De surcroît, les maisons en matériaux recyclables sont plus faciles à fabriquer et à monter, que les maisons en béton, permettant ainsi de construire plus de maisons, plus rapidement, même avec des ressources humaines et matérielles limitées. 

Vous en savez à présent plus à propos des matières et des matériaux écologiques qui révolutionnent aujourd’hui les secteurs du textile et du BTP.