mur en pierre à l'ancienne

Comment mener à bien la construction d’un mur en pierre à l’ancienne ?

Sommaire

L’aspect des murs en pierre redevient une tendance, pas uniquement pour son aspect esthétique et son style ancien, mais surtout pour sa durabilité. En effet, pour avoir un mur solide et qui résiste aux intempéries et aux éléments extérieurs, il n’y a rien de mieux que la pierre. Pour construire un mur en pierre à l’ancienne, que ce soit pour votre maison ou pour un muret de jardin, il faut prendre vos précautions et vous armer de patience pour cette tâche facile, mais qui prend tout de même du temps.

Pourquoi opter pour la construction d’un mur en pierre à l’ancienne ?

L’aspect des vieilles bâtisses construites en pierre est très esthétique et dénote d’une touche rustique et naturelle qui revient facilement au-devant de la scène. Les méthodes de construction d’un mur ont assez peu évolué. Le concept d’un mur en pierre consistait principalement en un empilage extérieur et intérieur, soit une stabilité du mur qui tient sur l’appui d’un mur contre l’autre. Autant dire que ce n’était pas forcément la méthode la plus parfaite. Elle ne permettait ni une bonne isolation ni une bonne stabilité du mur. Avec le temps, la superposition des pierres et le rebouchage des espaces par des pierres taillées a laissé place à l’utilisation d’un mortier qui consolide et rattache les pierres pour former un mur plus solide et qui est tout aussi esthétique. Le choix du mur en pierre est généralement mis en avant pour les murs extérieurs, s’adaptant ainsi à tous les styles extérieurs avec une très bonne résistance aux aléas climatiques. Si vous comptez construire un mur en pierre, sachez que c’est très simple. Il suffit de bien se préparer, de connaître le bon mélange pour le mortier à utiliser et d’avoir les bons outils qui sont :

  • Une pelle ;
  • Une truelle ;
  • Des pierres ;
  • Du mortier ;
  • Des fers à béton ;
  • Un niveau à bulle ;
  • Des cordeaux.
A lire aussi :  Ce qu'il faut savoir des maisons Kerterre

Quelles sont les étapes pour la construction d’un mur en pierre à l’ancienne ?

Pour construire un mur solide et robuste, le plus important est de commencer par creuser de bonnes fondations afin d’ancrer la construction dans le sol. Pour cela, il faut délimiter le périmètre à l’aide de piquets en bois et de cordeaux tendus avant de commencer à creuser 40 cm de profondeur au minimum et d’augmenter proportionnellement en fonction de la hauteur de votre mur, de même pour la largeur du trou, elle doit dépasser la largeur du mur de 30 cm généralement. Il faut ensuite passer à la réalisation d’une semelle en béton armé qu’on laisse sécher totalement durant près d’une semaine et qu’on aplatit bien en vérifiant à l’aide du niveau à bulle. On passe au tri des pierres en fonction de leur emplacement et de l’usage qu’on leur donne. Les pierres les plus esthétiques, on les gardera pour décorer l’extérieur du mur. Les petites pierres seront, quant à elles, plus utiles au centre de la construction. Celles qui forment un triangle ou qui ont un angle vont être utilisées au niveau des angles. Les pierres les plus imposantes seront utilisées pour la résistance et la consistance du mur. La prochaine étape avant de commencer le montage est la préparation du mortier avec un peu de chaux. Pour la pose, il faut toujours commencer par les angles et continuer la pose des pierres sur la longueur. Après la pose de chaque étage, on ajoute une couche de mortier et on alterne entre les pierres et le mortier. Une fois que le tout est monté, il ne reste plus qu’à s’occuper des finitions qui consistent à disposer les plus belles pierres avant de lisser le mortier. On laisse de nouveau le tout sécher plusieurs jours.

A lire aussi :  Qu'est-ce que la phytoépuration et quelles sont les étapes à suivre pour sa réalisation ?

Quels sont les avantages d’une construction d’un mur en pierre à l’ancienne ?

La construction d’un mur en pierre à l’ancienne est simple et efficace. Vous obtenez avec peu de moyens une construction fiable dont la méthode nous vient d’une tradition centenaire si ce n’est plus, avec en prime un aspect qui plaît à beaucoup de gens. On retrouve plus souvent ce style dans les campagnes et dans les régions du sud de l’hexagone, mais ça tend à se répandre. Pour être sûr de bien s’y prendre lors de la construction, plusieurs tutos sur Internet peuvent vous guider.