Sommaire

Le puit canadien vertical est un système de ventilation peu connu, mais extrêmement efficace qui se met en place dans une maison afin de puiser l’air extérieur de l’habitation et de s’en servir, grâce à la géothermie, pour le rafraîchir ou le réchauffer. Et ce, à l’aide de tuyaux enterrés dans le sol à une profondeur d’un mètre et demi. Il s’agit d’un processus très économique et pratique. Il est également respectueux de l’environnement et de son écosystème. Nous allons découvrir ensemble sa base de fonctionnement et les atouts dont il dispose.

Quels sont les composants d’un puit canadien vertical ?

Pour que le système d’aération fonctionne correctement, il faut que le puit se munisse d’une borne de prise d’air qui est un dispositif équipé d’une grille et d’un filtre à air. Son principe est de capturer l’air extérieur pour pouvoir l’assainir et ensuite l’envoyer à l’intérieur de la maison. Il s’agit également de conduits enterrés dans le sol à l’extérieur, qui font plus d’un mètre de profondeur et qui sont établis de façon à être légèrement en pente pour donner la possibilité à l’air de circuler sans présenter de condensations. Ces dernières conduisent à la formation d’humidité ou de moisissures dans les conduits risquant ainsi d’infecter la maison d’un air irrespirable. Afin de permettre l’optimisation de l’usage du puit, le by-pass est le système dont vous aurez besoin pour basculer l’air utilisé du chaud vers le froid et vice-versa, ce qui dépendra des saisons et de la température extérieure. Le puit canadien vertical demande également une mise en place d’une ventilation VMC ou tout simplement d’un système de ventilation à flux simple qui est vivement recommandé pour permettre l’obtention d’un meilleur débit d’air qui diffuse dans la maison. La ventilation donne l’avantage de booster le flux si c’est nécessaire. Le dernier composant dont dispose ce système d’aération est bien évidemment un regard de visite qui, comme son nom l’indique, vous donne la possibilité de vérifier votre installation plus rapidement et efficacement en cas de besoin.

A lire aussi :  Utiliser du ciment à la chaux pour faire du mortier bâtard

Les avantages d’un puit canadien vertical

Malgré la faible notoriété de ce système de ventilation, il présente néanmoins de nombreux avantages et principalement le fait qu’il soit :

  • Economique ;
  • Ecologique ;
  • Confortable ;
  • Performant ;
  • Compatible.

Ces derniers temps, nous avons remarqué l’intérêt majeur que portent les particuliers à la question écologique et environnementale. Le puit canadien vertical est un processus tout à fait naturel qui répond aux besoins de cette catégorie de personnes en réchauffant et en refroidissant l’intérieur de leurs maisons grâce à l’air extérieur qui est une énergie propre, gratuite et inépuisable, et ce, sans avoir aucun impact sur l’environnement. C’est une solution qui vous fait économiser plus de 20 % sur la facture énergétique, et même sur le coût de maintenance qui est bien plus bas que celui du système classique tout en étant compatible avec les autres systèmes d’aération. Le coefficient de ses performances atteint des valeurs entre 10 et 20, contrairement à d’autres installations qui varient de 2 à 4 seulement. Ce dispositif vous permet de profiter d’un air chaud l’hiver et d’un air frais l’été sans avoir à effectuer aucune intervention.

Les inconvénients d’un puit canadien vertical

Malgré le fait que le puit canadien nous offre plusieurs avantages à l’adopter, il présente malheureusement autant d’inconvénients qui peuvent vous pousser à être retissant, comme le fait que ce type de ventilation doit impérativement être mis en place dès la construction de la maison, car il nécessite de poser un système assez imposant de ventilation à double flux qui demande une planification lors de la conception de l’habitat. Ensuite, il y a le coût de l’installation, bien qu’il soit très économique, son installation demande un prix élevé, car elle a besoin de grands travaux qui valent approximativement 2000 euros sans les frais de terrassement. Ajoutons à cela le fait que ce système n’est pas éligible au crédit d’impôt. En effet, il n’est pas possible pour vous de profiter des avantages fiscaux sur le prix de ce dispositif qui demande également de grandes compétences pour son installation délicate et précise. Le puit canadien vertical n’est pas un système que n’importe qui arrive à maîtriser. Il vous faut un professionnel qualifié pour ne pas avoir de problèmes d’humidité.

A lire aussi :  Quel est l'interêt de construire une maison en chanvre ?