Technobio.fr

Biotechnologies

Classes de confinement pour les laboratoires microbiologiques

CLASSE DE CONFINEMENT 1 (L1): Concerne les micro-organismes non génétiquement modifiés de classe1 (n’ayant aucun pouvoir pathogène pour l’homme et ne constituant pas une menace pour l’environnement). Concerne les micro-organismes non pathogènes génétiquement modifiés portant des fragments d’ADN étranger sans pouvoir pathogène. Concerne les cellules animales et végétales normales ou immortalisées et plantes transgéniques ne […]

Les biotechnologies végétales pour quoi faire?

L’introduction et l’utilisation des biotechnologies végétales sont étroitement liées à l’évolution de l’amélioration des plantes en tant que science. Les objectifs de la sélection variétale sont: Plus de productivité; plus de résistances aux maladies et aux pathogènes; Meilleures adaptations aux sols et aux climats; Meilleures adaptations aux techniques culturales; régularité de productivité et de forme; meilleures […]

C’est quoi : la cytométrie en flux (CMF)

En 1934,  Moldavan, à Montréal, conçut le premier appareil avec lequel il réalisait des numérations cellulaires en faisant défiler les cellules dans un fin capillaire où elles étaient vues par un capteur photo électrique. En 1945, W Coulter a mis au point un appareil permettant de compter des cellules et de mesurer leur taille par variation de résistivité du courant liquidien. En […]

Comment marche : décantation et centrifugation

1. La décantation Dans un mélange hétérogène, certains constituants peuvent être visible à l’œil nu. Considérons un mélange hétérogène solide-liquide comme une eau de rivière. Dans ce type de mélange, les particules solides « nagent » en suspension dans le liquide. Si ce mélange reste au repos quelques heures, la gravité fait son travail et entraîne les […]

C’est quoi les biomatériaux ?

Tout matériau, naturel ou non, comprenant tout ou partie d’une structure vivante ou d’un appareil biomédical qui exécute ou remplace une fonction naturelle. Histoire: Van Meek’ren (1668): xénogreffe de voûte crânienne à partir d’un crâne de chien Autogreffe en 1810 par Van Merren Allogreffe: problème de conservation (Ollier 1867) Les matériaux naturels: Une AUTOGREFFE : greffe des […]

Comment marche le transfert horizontal chez les bactéries

Le transfert horizontal de gènes est un processus dans lequel un organisme intégre du matériel génètique provenant d’un autre organisme sans en être le descendant. Chez les bactéries, le transfert horizontal joue un rôle majeur dans leur diversification. Ce processus est considéré comme un des facteurs principaux de l’augmentation de la résistance des bactéries aux antibiotiques […]

Liste des laboratoires de la Région Nord Pas-de-Calais

Les laboratoires avec une spécialité médicale: Cellial Technologies LENS : Faculté Jean Perrin Rue Jean Souvraz BP 133 62303 LENS Cedex FRANCE Laboratoire dirigé par le professeur Roméo Cecchelli. spécialités: Le laboratoire est spécialisé dans le développement d’un modèle de barrière hématoencéphalique par culture in vitro de cellules endothéliales de cerveaux de boeuf. Modèle pouvant être utilisé […]

La CHROMATOGRAPHIE (2.0) suite

La chromatographie d’affinité: Principe: On utilise une phase stationnaire constituée d’un support macromoléculaire chimique inerte et poreux (dérivés de la carboxyméthylcellulose; gel de polyacrylamide; silice; agarose) sur lequel on a greffé (par covalence) une molécule organique (un effecteur) qui présente une affinité sélective pour certains constituants de l’échantillon à analyser. Quand une solution protéique non purifiée traverse […]

Comment marche La CHROMATOGRAPHIE ?

On trouve la première réfèrence d’un processus chromatographique dans l’Ancien Testament qui fait mention de propriétés adsorptives de certaines variétés de bois pour adoucir de l’eau amère. Ce sont les tanins hydrophobes qui constituaient une phase stationnaire apolaire (Chromatographie d’adsorption). Aristote décrit les propriétés que possèdent certaines terres pour purifier l’eau de mer. Les phénomènes mis en jeu […]

Comment ça marche la technique ELISA : histoire, principe…

La technique d’ELISA a été conceptualisée et développée par 2 scientifiques suédois, Peter Perlmann (investigateur principal) et Eva Engvall à l’Université de Stockholm en 1971. A la fin des années 60, Stratis Avrameas et GB Pierce mettent au point la technique d’immunoenzymologie, technique d’analyse par réaction entre antigènes et anticorps et utilisant comme marqueur des enzymes. Principe: La technique ELISA (Enzyme Linked ImmunoSorbent Assay) […]

C’est quoi la culture cellulaire ?

On appelle culture d’organe, le maintien en dehors de l’organisme, d’organes ayant conservé leur structure et leur fonction (coeur perfusé). On appelle culture de tissu, le maintien en dehors de l’organisme, des tissus de manière à conserver les fonctions spécifiques de chaque tissu. On  appelle culture cellulaire, le maintien en dehors de l’organisme, des cellules non organisées en […]

La microbiologie et ces applications en biotechnologie

l’observation des microbes n’a pu se faire qu’a partir d’une avancée technique importante : le MICROSCOPE. En 1680 Anton Van Leeuwenhoeck inventa le premier microscope optique lui permettant les premières observations (avec un grossissement de 100 fois environ) des micro-organismes , appelés à l’époque « animalcules ». Jusqu’en 1857, les scientifiques croyaient que les « animalcules » provenaient de […]

Les postes de sécurité microbiologique (PSM)

Les PSM (postes de sécurité microbiologique) se définissent comme des postes destinés à assurer la protection de l’opérateur et de l’environnement contre les dangers liés aux aérosols dans la manipulation de substances biologiquement actives infectées ou dangereuses, à l’exception des substances radioactives, toxiques ou corrosives, l’air rejeté dans l’atmosphère étant filtré. Leur typologie peut être abordée […]

C’est quoi Les hématimètres

Les numérations globulaires de différents liquides biologiques (sang, urine, liquide céphalo rachidien) sont possibles, en dehors de tout automate, grâce à l’utilisation de « cellules » de verres calibrées appelées hématimètres. Ces lames de verre épaisses creusées de rigoles, présentent un quadrillage particulier sur la plate-forme centrale légèrement abaissée. Recouverte d’une lamelle posée sur les platesformes latérales élevées, un volume très […]

Comment fonctionnent le microscope optique et son histoire ?

Nous ne pouvons pas distinguer deux objets (ou points) qui se situent plus près que 0,1 mm. La taille moyenne d’une cellule est 20 μm, inaccessible à l’œil nu. les premiers microscopes furent donc optiques ou photoniques, avant de mettre à profit d’autres rayonnements ou effets physiques. Objectif du microscope: donner une image grossie d’un petit objet (grossissement) sépare les détails de celui-ci sur l’image […]

TOP 8 : utilisation des produits chimiques en présence d’eau

Manipuler sous sorbonne avec un écran de sécurité  en éliminant de la sorbonne tout produit inflammable et (ou) inutile. Porter en permanence des lunettes de protection à coquilles latérales. Manipuler les métaux alcalins avec des pinces et pour le potassium, opérer sous huile de vaseline ou xylène anhyde dans un mortier sec. En effet, le potassium […]

Bactériophage et phagothérapie

Un bactériophage est un virus n’infectant que des bactéries. En grec, phageton signifie nourriture/consommation. Très utilisés dans la recherche en génétique moléculaire. Les bactériophages sont présents dans l’ensemble de la biosphère. Ils sont présents en quantité plus importante dans les excréments, le sol et les eaux d’égout. Histoire: La découverte de l’activité des bactériophages se fait en 1915 par Frederick W. […]

Transfert de gène dans les cellules eucaryotes

L’étude des fonctions d’un gène passe par 3 étapes différentes: Isolement , clonage et séquençage du gène, manipulation in vitro sur le gène provoquant des mutations, réintroduction du gène modifié dans les cellules pour étudier sa fonction. On qualifie cette réintroduction sous le terme de transfection cellulaire. L’intérêt d’étudier la fonction d’un gène est multiple: permet […]

Les anticorps monoclonaux

Les anticorps monoclonaux ou monoclonal antibody sont  identiques car produits par un clone de cellules spécialisées du système immunitaire (les plamocytes). Les anticorps monoclonaux sont très largement utilisés en biologie et en médecine, à la fois comme outils de diagnostic et dans des buts thérapeutiques. La production de ces anticorps  in-vitro est très difficile à cause de […]

Méthode de dénombrement des micro-organismes en milieu liquide

Méthode dite du nombre le plus probable Principe générale : Les prises d’essais de l’échantillon d’eau ou de ses dilutions sont incorporées dans un milieu de culture liquide conçu pour permettre la croissance d’un micro-organisme ou de groupe de microorganismes. La croissance se traduit par l’apparition d’un trouble du milieu et, éventuellement, une modification visible (virage d’un indicateur de […]

La PCR : c’est quoi et comment ça marche ?

Présentation de la PCR: cette technique fut imaginée par le scientifique américain Karry Bank Mullis et développée par le Dr H.A. Herlich avec la collaboration de la compagnie Cetus en 1985. La PCR ou Polymérase Chain Reaction conduit à l’amplification in-vitro de plusieurs millions de fois une séquence spécifique d’acide nucléique qui peut être minoritaire voir très rare (10-2pg). Elle exploite […]

Le test des comètes

Cette technique fut mise au point en 1984 par Osting O et Johanson K dans le but de détecter les cassures doubles brins de l’ADN. La lyse et l’électrophorèse fut effectuées dans des conditions neutres et la coloration avec de l’acridine orange (l’acridine se lie à l’ADN et à l’ARN grâce à ses propriétés d’intercalation). Elle fut […]

L’auxine une phytohormone pas comme les autres

En 1880, Francis Darwin étudie le phénomène de la courbure phototropique du coléoptile d’avoine. Chez les poacées, les feuilles sont cachées par une sorte d’étui appélée coléoptile. Lors de la germination le coléoptile est capable d’orienter sa croissance en fonction de la lumière. Cette capacité d’orientation s’appelle le phototropisme. La découverte de cette phytohormone: Il a ainsi pu observer […]

Identification bactérienne par la coloration de GRAM

La coloration de Gram doit son nom au bactériologiste danois Hans Christian Gram qui mis au point le protocole en 1884. Les bactéries présentent toutes une paroi constituée d’une substance, la muréine qui est un peptidoglycanne. Celle-ci est recouverte par une membrane externe chez les bactéries Gram-, tandis que les bactéries à Gram+ en sont dépourvues. Cette paroi de […]

Liste des laboratoires de la région Ile de France

INSERM U 567 génétique pathologie moléculaire 24 rue du faubourg Saint Jacques 75014 Paris Tel: 01 44 41 24 24 INSERM U 496 maturation cellulaire et mort cellulaire programmée 1 avenue Claude Vellefaux 75475 Paris Cedex 10 Tel: 01 53 72 21 35 INSERM EPI 9932 Pharmacologie expérimentale et clinique 27 rue juliette Dodu 75010 […]

Origine de la bactérie tueuse

« La bactérie E.coli impliquée dans l’épidémie allemande serait une souche nouvelle, un hybride encore jamais rencontré, révèlent les premiers résultats du séquençage génétique. La source de l’infection demeure inconnue: les autorités allemandes remontent la piste du haricot mungo, cultivé en Allemagne. L’histoire de l’origine de la bactérie tueuse La bactérie impliquée dans l’épidémie de diarrhées […]

L’électrophorèse

L’origine de cette technique a été imaginée par S.E. Linder et H. Picton en 1892.  Ils se sont inspirés des études de  Hermann Von Helmholtz menées sur l’électro-osmose. Celui-ci constate qu’il est possible, sous un champ électrique, de déplacer des particules chargées vers le pôle de signe  opposé à leur charge. Histoire de l’électrophorèse: En 1937, […]

Retour en haut